Retrouvez égal...

Retrouvez également tous nos conseils natation pour choisir votre matériel pour nager et choisir votre maillot de bain. Le triathlon, aussi appelé tripe effort, combine trois sports parmi ceux demandant le plus d'endurance. C'est pourquoi il est important d'avoir un matériel adapté pour tirer parti de votre entraînement et de vos capacités d'endurance longuement travaillées à l'entraînement. Nouvelle discipline, le Swimrun est un dérivé du triathlon qui commence à se populariser. Vous pouvez donc également retrouver toute une gamme de combinaison swimrun ainsi que le matériel adapté à cette pratique sur notre site. 

(Lire la suite)
(Masquer)

TRIATHLON Il y a 413 produits.

Sous-catégories

  • Librairie
    >
  • Accessoires
    >

    Que ce soit avant, pendant ou après la course, il existe de nombreux accessoires pour améliorer ou faciliter votre pratique du triathlon. 

    Les sacs de triathlon vous permettent notamment d'emmener tout votre matériel dans la zone de transition. C'est pour ça qu'ils sont souvent plus grands et volumineux que des sacs de sport classique. Vous devez pouvoir y insérer votre combinaison en néoprène, votre casque ou encore vos deux paires de chaussures : pour le vélo et pour la course à pied.

    La ceinture porte dossard est bien sûr un indispensable pour la course, elle vous permet de fixer votre numéro de course dès la sortie de l'eau et vous pouvez ainsi l'orienter vers l'arrière pour le cyclisme et devant pour la partie running.

  • Capteurs de puissance
    >

    Les capteurs de puissance sont d'une efficacité redoutables à l'entraînement ou en compétition. En effet, en vélo les conditions sont trop changeantes pour pouvoir juger de l'intesnité de l'effort. Par exemple 40 kilomètres heures sur un faux plat montant, une route rugueuse et un vent de face ne nécessite pas le même effort que 40 kilomètres heure sur une route au révêtement parfait avec vent dans le dos. Dès lors le seul moyen de pouvoir étalonner sa performance est de mesurer la puissance en Watts. Ainsi il vous sera plus cohérent d'effectuer 10 minutes à 300 watts que 10 minutes à 40 kilomètres heure. Les capteurs de puissance se déclinent en 3 formes : pédales, pédalier ou moyeu intégré à la roue arrière. 

  • Casques
    >

    En triathlon vous pouvez utiliser 2 types de casques : le casque dit traditionnel ou le casque aérodynamique. Le casque traditionnel est obligatoire pour les courses avec drafting. Par contre pour les courses sans drafting, un casque aéro peut vous faire gagner quelques secondes voir dizaines de secondes selon la distance et la nature du parcours. Il est souvent allongé sur l'arrière pour permettre une meilleure pénétration dans l'air. Il est bien sûr autorisé aussi bien sur des triathlons sans drafting que lors d'un contre la montre vélo. Avec son look ultra moderne, le casque aérodynamique reste surtout une arme redoutable pour gagner du temps. Alors prêt à revêtir votre noivelle épé pour fendre l'air ? 

  • Chaussures
    >

    Les chaussures de triathlon sont le plus souvent refermables avec un scratch pour pouvoir être ajustées et enlevées rapidement lors des transitions. Elles doivent aussi permettre une bonne évacuation de l'eau et de la transpiration. En effet, lorsque vous montez sur votre vélo, vos pieds sont mouillés suite à la natation. IL faut donc une bonne ventilation et aération ainsi qu'une matière qui ne retient pas l'eau. 

    Vous devez aussi pouvoir rouler avec les pieds simplement posé sur la chaussure. Lors de certaines épreuves avec drafting, il n'est pas rare d'effectuer plusieurs kilomètres à plus de 50 kilométres heure avant d'avoir quelques secondes de disponibles pour scratcher vos chaussures. C'est pour ça que nous vous conseillons également de vous entraîner à glisser votre pied dans la chaussure dès la montée sur le vélo.

    Nous vous conseillons également de fixer vos chaussures sur le cadre au moyen d'élastiques très fins afin de ne pas avoir à tourner votre pédale pour poser vos pieds lors de la montée sur votre vélo. 

  • Combinaisons SwimRun
    >

    La combinaison Swimrun est différente de la combinaison de triathlon. En effet, vous devrez courir avec celle-ci, elle doit donc être plus fine et aussi s'enlever plus rapidement afin d'enlever la haut de votre combinaison lors de la course à pied. 

    Il est par contre très rare d'enlever entièrement votre combinaison. Vous garderez au moins le bas, et le haut sera rabaisser pour laisser libre le haut du corps. 

    Votre choix de combinaison devra donc s'adapter à la saison et la région dans laquelle ont lieu vos swimrun. En effet vous devrez penser à choisir un modèle qui vous réchauffe dans l'eau mais dans lequel vous ne suffoquerez pas lors de la course à pied. 

    Nous vous conseillons donc de faire un peu de concessions sur votre confort thermique en natation afin d'être plus à l'aise sur la partie pédestre. 

  • Combinaisons Triathlon
    >

    Retrouvez toutes les combinaisons néoprène pour le triathlon et le swimrun. Elles vous permettent de vous protéger du froid et vous font également gagner du temps. Grâce à une flottabilité optimisée, vous pouvez ainsi gagner entre 1 à 3 minutes sur un 1500m

  • Crème solaire / Protection peau
    >

    Le triathlon se déroule souvent pendant la saison chaude, entre juin et Septembre. Les températures dépassent donc souvent les 30 degrés et il est donc important de bien se protéger la peau. Car plusieurs heures passées en plein soleil peuvent vous brûler l'épiderme. 

    De plus, vous passez plus de la moitié du temps de course sur votre vélo, et avec la vitesse et l'effet thermo régulateur du vent, vous n'aurez pas l'impression d'être soumis à des forts indices UV.

    Les crèmes solaires conçues pour le sport permettent de ne pas coller et de provoquer des sensations désagréables avec la transpiration. Elles restent efficaces même au bout de plusieurs heures d'effort. 

    Les conseils restent sinon identiques que lors du choix d'une crème solaire classique, à savoir adapter l'indice de protection à votre type de peau et à l'intensité du soleil. Pensez également que vous ne pourrez pas vous abriter en cas de fort ensoleillement et donc choisir un indice supérieur à votre indice habituel. 

    Les crèmes de protection solaire pour le triathlon ont un indice allant de 15 à 50.

  • Diététique
    >

    La diététique est importante en triathlon et présente une part prépondérante de vos performances. Les produits de diététiques et nutrition vous permettent de vous préparer avant, pendant et après l'effort. 

    Trop souvent les produits après efforts sont négligés alors qu'ils permettent de récupérer plus rapidement et donc d'intensifier votre entraînement. 

    Pendant l'effort, les pastilles Saltstick sont particulièrement efficaces pour lutter contre les crampes. En effet, ce ne sont pas des simples pastilles de sel, mais un apport complet en acides aminés et oligo-éléments qui permettent une reconstitution de tous les nutriments perdus pendant l'effort. Vous diminuez donc fortement le risque de crampes et pouvez maintenir plus longtemps une intensité maximale. 

  • GPS
    >
  • Leviers de freins Aero
    >

    Les leviers de frein aéro sont conçus pour spécialement s'adapter aux cintres pour vélo de contre la montre et de triathlon. Ces leviers de freins sont souvent très légers et adoptent une forme aérodynamique pour maximiser la pénétration dans l'air en position de recherche de vitesse. 

    Sur une ligne droite plate, un cycliste en forme dépasse souvent les 50 kilomètres heure, il est donc important que tous éléments frontaux soient optimisés pour ne pas gêner le profil aérodynamique. 

  • Matériel SwimRun
    >

    Le Swimrun combine portion de course à pied et de natation en binôme. Vous devez donc partir et arriver en même temps que votre équipier. Celà permet une entraide et une solidarité car souvent le plus à l'aise dans une discipline va pouvoir servir de support mental et physique à son coéquipier. 

    Le Swimrun nécessite une base minimale de matériel. Les plus fréquemment utilisés, outre les indispensables combinaisons, lunettes, bonnets et chaussures, sont le pull buoy et les plaquettes. 

    Un leach ou corde est souvent rendu obligatoire par l'organisateur pour éviter de perdre son coéquipier dans lors de la natation, ce qui pourrait poser des problèmes de sécurité. 

    Les plaquettes permettent de gagner en puissance et donc en vitesse dans l'eau, mais seulement si vous choisissez un modèle adapté à votre niveau et votre technique. Ainsi des plaquettes trop grandes pourront vous propulser plus efficacement sur les premiers hectomètres avant de se révéler pénalisantes pour la suite de la compétition. 

    Le pull buoy permet également de surélever vos jambes. Il va vous permettre également de gagner du temps dans l'eau. Il est souvent plus gros qu'un pull buoy de natation afin de maximiser la portance. Une fois sorti de l'eau, vous pouvez le fixer à votre cuisse au moyen d'un élastique.

    Très pratique, la bouée vous permet de placer du matériel à l'intérieur. Elle va également être d'une grande utilité à l'entraînement. Vous pourrez ainsi y glisser votre téléphone, vos clés et votre ravitaillement. Sa couleur souvent orange, permet également de reste visible surtout par temps couvert. 

  • Pédaliers
    >

    Les pédaliers de triathlon et contre la montre permettent de mieux transmettre la puissance grâce à une plus grande rigidité. Ils permettent également de monter des plateaux aéro qui présentent une meilleure pénétration dans l'air.

    En contre la montre, vous pouvez monter des plateaux avec des plus grandes dentures. Un bon cycliste pourra monter un 54 dents ou 55 dents. Les meilleurs cyclistes mondiaux arrivent à emmener un 58 dents voir un 60 dents. 

    Pensez également à adapter les longueurs de manivelles à votre profil. Le standard étant le 172,5mm. Mais un profil puissant pourra prendre des manivelles de 175mm voir 177,5mm.

    Si vous souhaitez plutôt profiter de votre fréquence de pédalage, optez plutôt pour un 170mm

  • Plateaux
    >
  • Pneumatiques
    >
  • Prolongateurs
    >

    Les prolongateurs pour vélo ou pour le triathlon vous permettent de gagner en aérodynamisme. C'est un accessoire indispensable pour le triathlon. Il vous permet d'avoir une position plus allongée et de diminuer les zones de résistance. Vous êtes ainsi mieux profilé et gagnez de précieux kilomètres heure.

    Les prolongateurs permettent d'avoir une position aérodynamique

    Les prolongateurs, comme leur nom l'indique, permettent de prolonger le guidon pour trouver une meilleure position et gagner un maximum de vitesse. La position aéro, coudes et mains rapprochés diminue la résistance à l'air. De plus, les prolongateurs triathlon permettent une position plus confortable en reposant les bras.

    Si vous rajoutez les repose bras, vous gagnez également en confort et pouvez également varier les positions. Par contre le prolongateur va légèrement alourdir votre vélo, en effet il faut souvent compter de 100 à 600 grammes selon le modèle de prolongateur. Cela peut vous être donc défavorable sur des parcours vallonnés ou avec des cols. Il peut être fabriqué en aluminium, carbone ou avec des alliages.

    Des prolongateurs triathlon adaptés à tous types de vélo

    Vous pouvez fixer vos prolongateurs sur un vélo de contre la montre mais également sur un cintre classique. Attention cependant, les prolongateurs sont interdits sur les courses de vélo mais par contre autorisés sur les épreuves de contre la montre. En triathlon, vous pouvez utiliser tous les prolongateurs en vente sur notre site lorsque l'épreuve est déclarée sans drafting. Par contre sur les épreuves avec drafting, c'est à dire où vous pouvez rouler en peloton, seuls les modèles courts sont autorisés.

    Plusieurs matériaux pour votre prolongateur vélo

    Pour le matériau, les modèles en aluminium sont les moins chers, en revanche ils sont plus lourds que les modèles en carbone.

    Un prolongateur triathlon doit être adapté à la morphologie du cycliste ou triathlète : taille et buste notamment. Il doit également être adapté à votre guidon. ! Dans les compétitions de triathlon, dites avec drafting; par exemple, seuls les prolongateurs courts sont autorisés et ils doivent être pontés, c'est à dire que les deux extensions doivent avoir un embout qui les relie, sur la partie la plus extrême.

  • Selles
    >
  • Shifters / Bar-end
    >
  • Textiles : trifonctions...
    >
  • XLAB
    >

    Les principales avancées et innovations en matière d'hydratation, de nutrition et de stockage des réparations sur les vélos ont été apportées par XLAB au cours des 20 dernières années.

    L'INNOVATION est inhérente à la progression.
    Xlab s'est développé grâce à l'innovation. C'est dans leur ADN. Contrairement à certains de leurs concurrents, XLAB N'achète pas d'autres entreprises, et ne sous-traite pas le travail de conception.


    Le croisement des idées crée l'innovation
    Xlab est unique en ce sens qu'elle a plus de 40 ans d'expérience dans la conception de Boeing, Lockheed, de fusées, de voitures fusées, de yachts de course, d'aérobars, de vélos et même dans l'exploitation d'un THINK TANK pour une grande entreprise européenne. Xlab a développé un système unique pour étudier les besoins des consommateurs, trouver des solutions et utiliser des outils de conception avancés pour créer les produits les plus polyvalents et les plus rapides de la planète dans leur domaine.

    XLAB a été créé grâce à une combinaison unique de la reconnaissance de nouveaux besoins en matière de triathlon et d'une obsession pour la vitesse. Le concepteur aérospatial Craig Turner est entré dans l'industrie du vélo après avoir quitté son travail et voulu suivre sa passion. Il avait une passion pour la vitesse.

    Après avoir été spécialiste en design pour de nombreux avions militaires et commerciaux, et même pour des fusées et des yachts de course, il a toujours voulu faire en sorte que les véhicules en tout genre aillent plus vite. Étant très compétitif, il ne voulait pas se faire battre sur les collines par son compagnon d'entraînement, c'est pourquoi il a construit des vélos super légers de moins de 7 kg en 1992. Un exploit qui n'a pas été égalé à son époque, même par les fabricants de vélos.

par page
Résultats 1 - 12 sur 413.