GARMIN

GARMIN Running Dynamics Pod - Capteur Course à pied pour analyse de foulées

70,00 €

69,90 €

  • Envoi automatique des données à votre montre  
  • 6 métriques de course : oscillation verticale, cadence, temps de contact au sol, équilibre au temps de contact au sol, longueur de foulée et rapport vertical

Plus de détails

+ >>En Stock

Transport Livraison en Colissimo Relais Offerte dès 99€
Secure payment Service Client email et téléphone
Contact Paiement 100% Sécurisé- En 3 ou 4 Fois à partir de 135€
Rassurance Satisfait ou Remboursé 15 jours

En savoir plus

L'accessoire indispensable pour améliorr votre technique de course. Il analyse votre foulée pour vous donner les informations nécesssaires à votre progressions

  • S'allume et s'éteint automatiquement
  • Se clipse à la ceinture de votre pantalon ou short
  • Simple d'utilisation
  • 1 an d'autonomie
  • Pile remplaçable
  • Léger : 12g
  • Compatibilité : Forerunner 645, 645 Music,935,735XT et Fenix5, 5S, 5X, D2 Charlie, Descent Mk1, Fenix Chronos, Quatix 5, Quatix 5 Sapphire

Caractéristiques physiques

  • Dimensions de l'appareil (Lo x La x Di), appareil avec clip : 37,6 mm x 23,2 mm x 19,2 mm
  • Poids : 12,0 g
  • Autonomie de la batterie : un an (pour une utilisation d'une heure par jour)
  • Type de pile : CR1632 (remplaçable par l'utilisateur)
  • Résistance à l'eau : 1 ATM

Autres

  • Connectivité ANT+® : oui


Garmin a sorti un nouvel accessoire aux côtés de la Forerunner 935, le Running Dynamics Pod.  Ce minuscule pod, de la taille d'un petit bonbon, fournit essentiellement les données de dynamique de fonctionnement existantes (c'est-à-dire l'oscillation verticale/le temps de contact au sol) qui proviennent normalement des unités HRM-TRI/HRM-RUN.  Tout en faisant cela dans quelque chose qui n'est pas beaucoup plus grand qu'une cacahuète.

J'en utilise un depuis environ un mois, ce qui me laisse beaucoup de temps pour en trier les tenants et aboutissants.  Ce billet couvre tout ce que vous voudriez savoir à ce sujet, et bien d'autres choses que vous ne voulez pas savoir.  De même, il n'a pas une tonne de fonctions, donc je vais essayer de faire aussi court que possible.  Donc, seulement 30 à 40 pages environ.

Oh, et comme d'habitude, je renverrai le petit RD Pod jaune prêté à Garmin une fois que j'en aurai fini avec lui pour ce post.  C'est comme ça que je fonctionne.  Je n'ai pas encore décidé de la façon la plus économique de le renvoyer.  Peut-être que je vais le mettre dans un sac de Peanut M&M's et y coller des timbres.  Ça devrait marcher, non ?
La taille compte :



Plus important encore, avant la technologie, parlons de la taille.  Si pour aucune autre raison que j'ai un sac de bonbons.  Je veux dire, des sacs de bonbons, en restant assis.

La capsule de RD est petite.  Plus petit qu'un pied Garmin par exemple.  En fait, il est si petit qu'il ne prend pas une pile à monnaie CR2032 comme presque tous les autres appareils ANT+ de cette planète. Il faut plutôt une pile CR1632.



Mais quelle est la taille de l'unité ?  Eh bien, je suis allé à l'épicerie pour trouver quelque chose à quoi le comparer.  Un tas de sacs de bonbons plus tard, je me suis dit que j'avais des options de comparaison valables que les gens peuvent trouver dans le monde entier.

Vous pouvez voir ici qu'il est clairement plus grand qu'un Peanut M&M, ainsi que plus grand qu'un Maltesers.  De plus, il est plus grand qu'un mini bonbon aux oeufs de Pâques de Kinder.


Cependant, il est en fait presque identique à celui du Werther's Original, une fois que vous enlevez l'emballage.

En fait, il est tellement identique que vous pouvez échanger la cosse à l'intérieur du petit porte-cosette contre un bonbon.  Les deux s'emboîtent parfaitement.

Comme vous l'avez probablement constaté sur la photo précédente du bonbon à l'intérieur de l'attache de la cosse, la cosse s'insère dans une petite attache en caoutchouc.  C'est ainsi qu'il s'attache à votre personne.  En supposant que vous êtes la personne.

Donc le but de la cosse est de remplacer les données données données par vos sangles HRM-TRI ou HRM-RUN.  Ou plutôt plus précisément, les données de Running Dynamics de ces appareils.  L'idée derrière tout ça est qu'avec l'essor des capteurs optiques de RH, il semblait idiot de continuer à exiger des gens qu'ils achètent des courroies de RH - créant ainsi une duplication.  Pourtant, c'était le cas pour tous ceux qui voulaient des données supplémentaires.  Ces données ne peuvent pas être obtenues à partir du poignet, car elles dépendent d'un point central plus équilibré.  Ou du moins quelque chose qui ne se balance pas dans le vent quand vous saluez le gars ou la fille sexy de l'autre côté de la rue.

Le pod se fixe donc à l'arrière de votre short de course, comme le faisait le prototype initial du Stryd Running Power Meter, ou comme le fait le pod Lumo.  Il ne s'attache PAS à vos chaussures de course.  Ce n'est PAS un pod.  Ce n'est pas non plus un bonbon à manger (une erreur que j'ai presque faite il y a un instant en mangeant certains de ces Maltesers dans une petite pile à côté de mon ordinateur portable).


L'appareil a un accéléromètre à l'intérieur, tout comme les courroies HRM-TRI/HRM-RUN.  Avec cet accéléromètre, il est capable de mesurer les paramètres suivants :

- Cadence de course
- Oscillation verticale
- Rapport vertical
- Temps de contact au sol
- Équilibre du temps de contact au sol

Comme le HRM-TRI/HRM-RUN, il ne mesure pas le rythme.  Mais contrairement à ces sangles, il ne mesure pas votre rythme cardiaque (cela semble évident, mais je me suis dit que j'allais le mentionner).  Notez que votre Garmin portable mesure déjà la cadence via le poignet, donc cela double la cadence.  Il fournit ce que l'on considère généralement comme des données de cadence de haute fidélité (comme le ferait un repose-pied), puisqu'il n'est pas sujet à des erreurs basées sur le mouvement du poignet (c'est-à-dire en tenant une bouteille d'eau ou un appareil photo).

Bien que le pod RD ait été annoncé aujourd'hui en conjonction avec la FR935, il est en fait compatible avec quelques unités.  Pour l'instant, il s'agit des appareils suivants :

- Précurseur 735XT
- Précurseur 935
- Fenix 5, 5S, 5X

La montre manquante la plus évidente de ce qui précède serait la série Fenix 3/3HR.  Personnellement, je pense que c'est une assez grosse omission.  Et plus encore, je pense que Garmin laisse juste de l'argent gratuit sur la table là.  Les gens qui auraient acheté une Fenix 3/3HR l'année dernière ne sont pas susceptibles d'acheter une nouvelle montre.  Mais ils sont susceptibles de faire des folies sur un pod à 69 $ comme celui-ci.

Je peux certainement voir la logique de sauter quelque chose comme la FR630 - puisque celle-ci n'a pas eu de mises à jour depuis un certain temps, mais les autres semblent de drôles d'omissions.  J'espère qu'ils changeront d'avis.

Notez qu'elle ne sera certainement pas compatible avec les montres qui n'ont jamais eu de données Running Dynamics au départ (c'est-à-dire les FR230/235/Vivoactive HR/etc...).  Mais, je pense que pour des montres relativement récentes qui supportent déjà Running Dynamics, ce serait un ajout assez facile pour l'entreprise.

Quand il s'agira d'utiliser le pod, vous le couplerez dans le menu des capteurs comme n'importe quel autre capteur.  Dans le cas du FR935 d'aujourd'hui, il affiche 'RD Pod' comme type de capteur.  Le Fenix 5 le fera bientôt (dans les prochains jours), ainsi que le FR735XT.

Cependant, il est intéressant de noter qu'avec le FR735XT, il trouvera automatiquement le RD si vous allez dans le menu des capteurs.  C'est juste sournois pour l'instant.

Ce petit rappel pratique vous empêche d'envoyer accidentellement la nacelle dans la machine à laver.  Bien que je sois sûr qu'il n'y aura pas de problème, c'est le sèche-linge qui a tendance à poser plus de problèmes (si vous utilisez une chaleur très élevée).  L'appareil est cependant étanche, donc il s'agit juste de savoir si la chaleur est trop élevée ou non pour faire des dégâts.

Un conseil de pro sur la nacelle : Quand il vous donne ce message ?  Il suffit de le connecter à vos lacets de chaussures.  De cette façon, la prochaine fois que vous courrez et que vous voyez le message " RD Pod Connected ", vous savez qu'il faut l'atteindre et le coller sur vos chaussures.  Si vous oubliez - ne vous inquiétez pas, le fermoir est assez solide pour ne pas tomber.
Les Data :

Ok, donc vous êtes sorti et avez fait une course - à quoi ressemblent les données ?  En un mot, exactement comme celles de Running Dynamics précédemment.  Si vous ouvrez votre activité sur Garmin Connect, vous pouvez voir comment les données apparaissent.  Voici un de mes récents runs si vous voulez fouiner (FR935 avec RD Pod).  

Et n'oubliez pas que la cadence vient du RD Pod, mais aussi du poignet.  Dans ce cas, le RD pod est prioritaire.

Vous verrez donc l'oscillation verticale ci-dessus, mais vous pouvez changer le rapport vertical (comme vu ci-dessous), et vous pouvez changer le temps de contact au sol (GCT) comme vu ci-dessus, pour l'équilibre GCT

Ce qui précède montre très clairement que lorsque j'augmente l'intensité (qui est la cadence dans ce cas-ci sur un parcours plat), cela modifie ma cadence de course (plus élevée), et cela change à son tour le GCT.  Notez que j'utilise la FC dans le tableau ci-dessus plutôt que la cadence, simplement parce que les données de la FC sont plus belles.  L'allure est techniquement le champ correct à comparer.

Enfin, au bas de l'activité dans la section sommaire, vous obtiendrez les moyennes.  J'ai surligné en jaune les champs spécifiques qui proviennent du module RD (ou du HRM-RUN/HRM-TRI).

Oh, et au cas où vous voudriez jouer avec les données vous-même - voici les fichiers de cette course (utilisez le lien de téléchargement sur cette page).  Vous pouvez également les utiliser sur Garmin Connect. Pod FR935/RD ici, Fenix5/HRM-RUN ici.  Faites attention sur le Fenix5 que vous regardez les graphiques de Garmin Running Dynamics, et pas les graphiques de Stryd (ils ont un petit "QI" à côté).  Deux capteurs différents !

Alors, que pensez-vous de la nacelle ?  Il est bon.  Pas génial, pas mal, juste bon.

Ce qui veut dire qu'elle fonctionne parfaitement bien et fait à 100% exactement ce qu'elle a prévu de faire.  Il le fait aussi dans un emballage vraiment minuscule qui ne nécessite plus le port d'une ceinture cardiaque.  Pour un tas de gens - ils seront vraiment heureux de ça.  Et les mesures semblent largement s'aligner entre les courroies existantes et le nouveau pod.  Ce n'est pas exactement la même chose, mais je suppose qu'il faut s'y attendre, car les mesures sont prises à des endroits légèrement différents.  Mais elles mesurent beaucoup plus près que les unités que j'ai testées dans le poste d'efficacité de fonctionnement le mois dernier.  C'est donc une bonne nouvelle.

Si ce que vous cherchez, ce sont des données de Running Dynamics, alors elles sont tout à fait pertinentes.  C'est juste pour moi, ce n'est pas quelque chose dont je sais très bien quoi faire.  Donc, je n'y mets généralement pas beaucoup l'accent.  Et en tant que tel, je suis moins enthousiaste.  C'est comme si on me donnait un morceau de carton plutôt qu'un cookie.