Accessoires i...

Accessoires indispensables pour votre vélo.

Quelque soit votre pratique, vous avez besoin d'accessoires spécifiques pour pratiquer le vélo. Mais un cycliste intensif qui s'entraîne plusieurs heures par jour n'aura pas les mêmes besoins qu'un cycliste qui sort seulement le dimanche matin pour s'amuser avec ses copains.

Les antivols : accessoires indispensables pour la ville :

Si vous êtes amené à faire des courts déplacements en ville que ce soit pour vous rendre au travail ou aller pratiquer une activité sportve, alors vous aurez besoin d'un antivol solide et efficace pour vous prémunir du vol de votre vélo. Nous vous proposons donc des antivols à code ou à clé de différents diamètres pour être à la fois pratiques à transporter et efficaces contre le vol

Attaches rapides : pour une fixation efficace de votre roue de vélo

Les attaches rapides vous permettent de fixer votre roue au cadre. Elles doivent être facile à poser et à enlever , notamment en cas de crevaison pour effectuer un changement rapide de pneumatiques. Pour les plus perfectionnistes, vous pourrez également choisir un modèle ultra léger pour gagner quelques grammes supplémentaires.

Eclairages : l'accessoire pour rouler en sécurité

Certains s'entrainent la nuit,notamment pendant l'hiver car la possibilité de s'entrainer en plein jour est plus rare. De même lors de sorties longues, vous pouvez être supris par l'arrivée de la nuit. C'est pourquoi il est important de vous équiper d'un éclairage éfficace lors de vos sorties vélo.

Pompes : pour un gonflage efficace de vos roues de vélo

Vos roues de vélo doivent être gonflées à la pression optimale avant chaque entraînement cycliste. de même vous avez besoin d'une mini pompe à glisser facilement sous votre maillot cycliste afin de pouvoir regonfler votre pneu ou boyau rapidement après une crevaison.

(Lire la suite)
(Masquer)

Accessoire Vélo Il y a 295 produits.

Sous-catégories

  • Antivols
    >

    La sécurité de votre vélo est une préoccupation majeure pour les cyclistes et tous ceux qui envisagent de se mettre au vélo - des milliers de vélos sont en effet volés chaque année.

    Selon l'enquête sur la victimisation en Angleterre et au Pays de Galles, on estime à 288 000 le nombre de vols de vélos sur un an, ce qui est beaucoup mais représente une baisse d'environ 54 % depuis 20 ans.

    Tous les vols de vélos ne sont pas signalés à la police ou enregistrés par celle-ci. Sur la même période, la police a enregistré 100 000 vols de vélos.

    Ce qui est triste dans le vol de vélos, c'est que les vélos volés ne sont presque jamais retrouvés et les recherches menées par l'University College London montrent que de nombreuses personnes renoncent tout simplement à faire du vélo lorsqu'on leur vélo.

    Bien verrouiller votre vélo avec un antivol

    Si vous ne pouvez pas garer votre vélo derrière une porte lorsque vous le déposez, il vous faut un antivol. Certains cadenas ne sont pas vraiment adaptés. Certains cadenas à câble peuvent être coupés avec une paire de pinces. Les antivols en U à clés cylindriques ont été célèbres pour avoir été déverouillés avec un stylo Biro, ce qui a obligé un fabricant à procéder à un rappel massif. Et des serrures en U très bon marché peuvent être sciées en quelques minutes avec une scie à métaux basiques.

    Bien qu'une serrure soit préférable à l'absence de serrure, il est utile de connaître le niveau de protection que vous achetez.


    Même sans outils électriques, un voleur muni d'un gros coupe-boulon ou d'un cric peut forcer des antivols classées "or" en moins d'une minute. Cela ne veut pas dire que les cadenas sont inutiles. La plupart d'entre eux arrêteront un voleur opportuniste et les bons peuvent rendre la tâche suffisamment difficile aux voleurs professionnels pour qu'ils recherchent des prises plus faciles.

    Comment verrouiller mon vélo avec un antivol ?


    La clé, (si vous voulez bien excuser le jeu de mots), est d'utiliser le cadenas de façon judicieuse. Tout d'abord, il faut toujours l'utiliser. Si vous tournez le dos à votre vélo, même pour quelques secondes, verrouillez-le. Beaucoup de cyclistes sont entrés dans un magasin et ont trouvé leur vélo en sortant. Sans cadenas, n'importe qui peut voler votre vélo. S'il est verrouillé, seuls les casseurs de cadenas peuvent le tenter.

    Verrouillez-le à travers le cadre à un objet solide et inamovible, comme un support à vélo ou une rampe en fer. Assurez-vous que l'objet est en boucle fermée, afin que le voleur ne puisse pas soulever le vélo par-dessus, et n'utilisez rien de fragile, sinon le voleur le coupera.

    Si vous utilisez un cadenas en U, il est préférable de verrouiller le vélo en bas, autour du pédalier ou du tube de selle, plutôt qu'au-dessus du tube supérieur, où le voleur pourra facilement l'atteindre. Il faut que l'intérieur de l'anse soit le plus rempli, par exemple une partie du cadre et le mobilier urbain auquel il est rattaché. Un cadenas plus court et plus étroit est plus difficile à attaquer qu'un grand cadenas, bien qu'il soit plus difficile à attacher dans certaines situations.

    Si vous utilisez un cadenas souple, comme un câble ou une chaîne, enveloppez-la de manière à la maintenir assez tendue. Là encore, il est plus difficile pour le voleur de l'attaquer avec un coupe-câble ou un coupe-boulons.

    Si vous possédez un antivol avec une clé correcte (non cylindrique) , la serrure elle-même sera assez résistante au crochetage et à la perforation. Néanmoins, si vous pouvez rendre le mécanisme de verrouillage plus difficile à atteindre, cela vaut la peine de le faire.


    N'oubliez pas de garder un double de la clé dans un endroit sûr. Tous les cadenas peuvent être brisés, mais cela ne signifie pas que le déverrouillage soit facile.

    Vous devrez huiler le cadenas de temps en temps pour éviter qu'il ne se bloque. Versez un peu d'huile dans les trous et faites-la pénétrer en ouvrant et en fermant la serrure à plusieurs reprises. Si votre serrure gèle en hiver, versez de l'eau chaude dessus et huilez la ensuite.

    Laissez votre vélo dans un endroit avec du passage

    Les voleurs n'aiment pas le public, alors enfermez votre vélo dans un lieu public plutôt que dans une ruelle. Essayez de garer votre vélo dans un endroit couvert par la vidéosurveillance. Choisissez toujours un endroit bien éclairé.

    Plus de la moitié des vols de vélos ont lieu dans la propriété privée. À la maison, si vous avez de la place, gardez vos vélos enfermés à l'intérieur. Si vous utilisez une remise ou un garage, pensez à utiliser un verrou d'ancrage fixé au sol ou au mur pour plus de sécurité. Une alarme à piles pour votre remise est également une bonne idée pour dissuader les voleurs. Achetez un verrou décent pour votre remise, qui ne peut pas être dévissé avec un simple tournevis.

    Quel antivol dois-je acheter ?


    Les diférents types de cadenas vont des fils fins aux chaînes épaisses qui peuvent être utilisées pour amarrer les chalutiers. Plus vous voulez de la sécurité et plus vous payez, plus la serrure sera lourde... et donc, plus difficile à transporter.

    Les serrures à câble mince sont plus proprement appelées des antidémarreurs, et non des cadenas. Les plus légers utilisent des câbles rétractables de 2 mm et une serrure à combinaison dans un corps en plastique de la taille d'un téléphone portable. Ils sont parfaits pour les arrêts dans les cafés et les toilettes lorsque vous êtes en déplacement.

  • Attaches Rapides
    >

    Un blocage rapide de roue est un mécanisme permettant d'attacher une roue à un vélo. Il se compose d'une tige filetée à une extrémité et d'un ensemble de came actionné par un levier à l'autre. La tige est insérée dans l'axe creux de la roue, un écrou spécial est vissé, et le levier est fermé pour serrer la came et fixer la roue à la fourche. Les roues équipées de mécanismes de blocage rapide peuvent être retirées du cadre du vélo et remplacées sans outil en ouvrant et en fermant le levier à came, donc plus rapidement que les roues à axe plein et à écrou. Du côté négatif, un moyeu à dégagement rapide rend une roue plus vulnérable au vol et il faut veiller à ce que le mécanisme soit correctement serré.

    Le mécanisme a été inventé  par Tullio Campagnolo, un coureur cycliste italien. Il était frustré lorsqu'il tentait de changer de vitesse pendant une course. À l'époque, il n'y avait qu'un seul pignon de chaque côté du moyeu arrière, de sorte que les changements de vitesse nécessitaient de s'arrêter, d'enlever la roue arrière, de la retourner horizontalement pour que le pignon opposé soit engagé par la chaîne, et enfin de réinstaller la roue. Le temps était devenu froid, et ses mains étaient engourdies, de sorte qu'il ne pouvait pas actionner les écrous à ailettes qui retenaient la roue. Il avait été bien placé avant le changement de vitesse, mais il avait perdu un temps précieux. Cela l'a incité à mettre au point le blocage rapide[

    Une autre invention de Campagnolo qui a utilisé le mécanisme à déblocage rapide est le Cambio Corsa, un système de changement de vitesse à plusieurs vitesses qui consiste en un levier de déblocage rapide de la roue arrière avec une extension mécanique qui place le levier lui-même près de la selle du vélo, combiné à une fourche qui sert de version primitive d'un dérailleur arrière (sans poulies de renvoi pour rattraper le jeu), qui a également un levier de commande près de la selle du vélo. Cette innovation permettait aux cyclistes de changer rapidement de vitesse en mouvement en libérant l'axe, en déplaçant la roue arrière légèrement vers l'avant en appliquant une tension à la chaîne, en actionnant la fourche pour passer à un plus grand pignon et en resserrant le blocage rapide ; ou bien en libérant l'axe, en actionnant la fourche pour passer à un plus petit pignon, en déplaçant la roue légèrement vers l'arrière en freinant et en resserrant le blocage rapide. Le mécanisme de blocage rapide, ainsi que d'autres innovations et des normes de fabrication élevées, ont permis à Campagnolo de devenir un des principaux fabricants de composants pour le cyclisme sur route et sur piste.


    Les attaches rapides ont tendance à ne pas être utilisées sur certains types de bicyclettes, comme les bicyclettes utilitaires (avec une seule vitesse ou des vitesses de moyeu) ou les bicyclettes à chenilles, en partie à cause de la tradition et en partie parce qu'il est moins nécessaire de retirer rapidement les roues sans utiliser d'outils

    Les serrages rapides sont parfois déconseillées avec l'utilisation de freins à disque en raison de la nécessité pour la fixation de l'essieu de résister aux forces de freinage

    Les blocages d'origine française se distinguaient par leur filetage, comme toutes les autres spécifications d'une bicyclette française autrefois, car elles étaient basées sur le système métrique. Bien que les mesures modernes des bicyclettes soient données en unités métriques, elles sont basées sur le système coutumier des États-Unis (dérivé des unités anglaises), c'est-à-dire 28.6≈1 1/8.

    Au fil des ans, les mécanismes de déblocage rapide ont été adoptés comme les principaux dispositifs de déblocage des roues par le cycliste moyen. Cependant, comme le note Sheldon Brown (mécanicien de bicyclette), ce changement s'est fait avec une certaine difficulté :

    Parce que certains utilisateurs de vélo sont suffisamment compétents pour retirer leurs roues avant mais pas assez pour les fixer correctement lorsqu'ils les réinstallent, pratiquement tous les nouveaux acheteurs de vélo ont été privés de la fonction pratique de libération rapide des roues avant.

    Cela s'est fait en encombrant les extrémités des fourches avec du matériel supplémentaire, des crêtes ou des bosses qui maintiennent la roue en place même si elle a été installée par quelqu'un qui ne sait pas ce qu'il fait. Malheureusement, cela signifie que le mécanisme d'attache rapide doit être réajusté à chaque fois qu'il est utilisé, ce qui ralentit sérieusement l'opération.

    L'introduction des freins à disque a entraîné une vulnérabilité accrue de l'essieu avant et du skewer, car le frein à disque applique une force d'éjection qui tend à tirer l'essieu hors de la fourche.

  • Bagagerie
    >

    Tout le monde a besoin de transporter des choses sur son vélo, de la chambre à air et de l'outil de réparation jusqu'à une semaine de shopping et plus encore. Nous examinons les avantages et les inconvénients de vos options en matière de chargement.

    Il n'y a pas de meilleure façon de transporter des choses sur son vélo. La configuration qui vous conviendra le mieux dépendra de la quantité à transporter et de la distance à parcourir, de votre sentiment personnel de ce qui vous convient le mieux. Examinons les avantages et les inconvénients des différentes solutions.Les sacs sur votre vélo sont confortables et adaptés aux longs trajets, les options vont des minuscules sacs de selle aux grandes sacoches offrant suffisamment de place pour une semaine de camping.Pour les trajets courts et les déplacements domicile-travail, le sac à dos est le choix le plus courant, car il permet d'avoir son équipement à portée de main lorsque l'on descend de son vélo.En plus d'être faciles à utiliser, les bagages pour cyclistes doivent être très résistants à l'eau, et de préférence complètement imperméables. Recherchez des systèmes de fixation qui s'enclenchent solidement pour que le sac ne puisse pas rebondir sur votre vélo


    Quelle bagagerie pour le transport de petites charges

    Les poches de maillot

    Vous aurez certainement besoin de transporter une chambre à air de rechange, des démonte-pneus, un outil de réparation et une pompe - mais où ?Dans vos poches

    Les trois poches classiques d'un maillot de cycliste sont là pour vous permettre de transporter des affaires, alors pourquoi ne pas les utiliser ?

    Les avantages : Très pratique ; vous accompagne lorsque vous descendez de vélo ; pas besoin de passer d'un vélo à l'autre

    Contre : capacité limitée ; gâche la ligne de votre maillot ; besoin de tout trouver pour charger si mal pour les personnes désorganisées

    Dans une sacoche de selle

    Il existe littéralement des centaines de petites sacoches sur le marché, destinées à abriter en toute sécurité vos outils, vos pièces de rechange, votre portefeuille et vos clés. Les versions plus grandes vous permettront également d'emporter des vêtements de rechange si le temps change ou si vous partez à l'aventure. Les cyclotouristes légers ont toujours utilisé des sacoches plus grandes ; les derniers modèles issus du monde du cyclotourisme et des courses d'aventure sont suffisamment grands pour avaler la moitié de votre équipement pendant une nuit.

    Les avantages : Propre ; contenu protégé des intempéries ; toujours prêt à faire un tour

    Inconvénients : facile à voler ; à emporter ou à changer de vélo

    Transporter des charges plus importantes


    Sac à dos

    Vous avez également un vaste choix de sacs à dos de petite et moyenne taille. Beaucoup de gens se contentent de mettre un sac à dos de randonnée, mais il existe de nombreux sacs conçus pour le vélo, destinés soit aux déplacements domicile-travail, soit au VTT. Ces derniers ont généralement un emplacement pour une poche d'eau, dont vous n'aurez probablement pas besoin, à moins que le chemin ne soit très long jusqu'au bureau.

    Les avantages : Flexible - vous pouvez en transporter un peu ou beaucoup ; il vous accompagne lorsque vous descendez du vélo

    Inconvénients : peut être mou s'il n'est pas assez rempli ; transpiration dans le dos ; inconfort s'il est trop rempli

    Paniers

    La quintessence des sacoches de vélo, les sacoches se placent de chaque côté de votre vélo afin qu'une grande charge soit équilibrée. Mais rien ne vous empêche d'en utiliser une seule si vous n'avez besoin que de transporter une journée de travail.

    Vous aurez besoin d'un porte-bagages pour les accrocher, et vous devrez alors décider si vous voulez ce porte-bagages à l'arrière du vélo ou sur la fourche.

    Un porte-bagages arrière est traditionnel si c'est le seul endroit où vous accrochez vos bagages, mais il existe une école de pensée qui dit que les sacoches avant surbaissées sont en fait préférables. Les sacoches arrière très lourdes peuvent affecter considérablement la tenue de route de votre vélo, ce qui fait bouger l'arrière du vélo. Comme le poids est proche de l'axe de direction du vélo, les sacoches avant surbaissées ont beaucoup moins d'effet. Mais vous n'aurez cet avantage qu'avec un porte-bagages surbaissé ; les grandes sacoches avant lourdement chargées, placées en hauteur, sont une mauvaise idée.

    Les avantages : Confortable ; grande capacité

    Inconvénients : beaucoup sont difficiles à transporter ; facilement volés s'ils sont laissés sur le vélo ; effet négatif sur la maniabilité

  • Éclairages
    >

    Indispensables pour votre sécurité, les éclairages pour vélo permettent de voir et d'être vu. Ainsi par temps sombre ou la nuit, fixez un éclairage blanc à l'avant pour pouvoir vous orienter dans l'obscurité et également un autre éclairage rouge à l'arrière afin d'être aperçu par les automobilistes qui vous doublent.

    Que ce soit par temps sombre ou lors de déplacements nocturnes, les éclairages vous permettent donc d'assurer votre sécurité. Choisissez un éclairage suffisamment puissant pour être bien distingué.
    Le phare avant permet non seulement d'avoir une meilleure visibilité de la route, mais également de pouvoir être aperçu par les véhicles ciculant en sens inverse.
    Bien sûr, vous devez impérativement avoir un éclairage avant et arrière dès qu'il fait nuit, c'est indispensable pour votre sécurité. Mais nous vous conseillons également de les utiliser par faible visibilité et au moins 30 minutes avant la tombée de la nuit. En effet les conditions de visibilité peuvent évoluer et sont propres à chacun. Par temps couvert, la visibilité et la luminosité peuvent être fortement réduites. De même une vitre teintée ou le port de lunettes de soleil peut réduire la visibilité d'un conducteur. Donc n'hésitez pas à allumer votre dispositif d'éclairage dès que la luminosité diminue.

    Il est également tout à fait acceptable d'allumer ses lumières en plein jour afin de mieux alerter les conducteurs de votre présence sur la route.

  • Entretien
    >

    Un vélo propre est un vélo heureux! Garder votre vélo propre et correctement lubrifié est un élément essentiel de l'entretien d’un vélo, assurant de meilleures performances, une sécurité accrue, des réparations faciles, une durée de vie accrue de toutes les pièces du vélo et plus de plaisir sur votre prochaine sortie ! Pedro's a ouvert la voie depuis 1989 avec des lubrifiants, des nettoyants et des outils de nettoyage innovants qui rendent l'entretien rapide et facile. Mieux encore, les solutions proposées vous font non seulement rouler en vélo en lui rendant un aspect comme neuf, mais elles sont aussi sécuritaires pour vous, votre famille et l'environnement.

  • Entretoises et bagues de réhausse
    >

    Les entretoises de direction vous permettent de gagner quelques centimètres pour relever la hauteur de votre guidon de vélo. L'épaisseur des entretoises placées au dessus du roulement supérieur et du cône. C'est pour celà qu'il existe différentes hauteurs d'entretoises. En mixant les différentes hauteur vous pouvez donc ariver à la hauteur précise souhaitée. Par exemple pour réhausser de 12mm, vous pouvez prendre deux entretoises de 5mm et une de 2mm.

    Attention cependant à ne pas trop relever votre potence : celle-ci doit tout de même rester en prise avec le fourche. Ainsi, nous vous conseillons de laisser une insertion de la potence avec le pivot de fourche de 3/4. Au delà la potence risque de ne pas être suffisamment fixé à la fourche. Inversement, le pivot de fourche doit idéalement toujours rester à l'intérieur de la potence, sans dépasser.
    Enfin il est déconseillé d'empiler plus de 30cm ou 30mm d'entretoises.
    Vous retrouvez plusieurs types d'entretoises en aluminium ou carbone. Le carbone plus léger est aussi légèrement plus cher. Il permet également une meilleure résistance aux contraintes physiques.

  • Guidolines
    >

    Le ruban de cintre vélo est également appelé guidoline, qui est en fait une marque déposée par Velox. La guidoline est donc normalement une marque de ruban de cintre mais il est peu à peu passé dans le language courant, si bien que les cyclistes ne distinguent plus guidoline et ruban de cintre. Il se pose sur le guidon de votre vélo pour permettre une meilleure adhérence des mains mais également maximiser le confort. Selon l'épaisseur vous pourrez ainsi avoir un contact plus ou moins doux avec votre guidon. La guidoline de vélo route permet également d'absorber la transpiration et ainsi permettre une parfaire prise en main de votre cintre. Il régule également les variations thermiques : imaginez vous prendre votre guidon en acier ou aluminium lorsque votre vélo a été laissé à des températures négatives ou sous 40 degrés au soleil.

    Votre guidoline peut également contenir un traitement antii-bactérien afin de prévenir les irritations. Si vous portez des gants d'été ou d'hiver, vous minimiserez également le risque d'irritation. C'est pour cela qu'il est important de nettoyer ou désinfecter régulièrement votre ruban, car étant soumis à un flux élevé de sueur, il peut être source de prolifération microbienne.

    Selon la pose de votre guidoline, vous pouvez également avoir un effet plus ou moins épais, selon le chevauchement de la guidoline que vous ferez à chaque tour de cintre. Si c'est votre première pose, nous vous conseillons de vous faire aider par un professionnel ou un ami aguerri à cette pose particulière. Veillez à bien respecter le même chevauchement à chaque tour afin de ne pas créer des aspérités qui pourraient rendre le contact avec les mains irrégulier et désagréable.

  • Outillage
    >

    Que vous soyez un mécanicient professionnel ou que vous sachiez juste réparer une chambre à air crevée et gonfler votre vélo, vous avez forcément besoin d'un outillage spécifique au vélo. Le minimum pour bien entretenir votre vélo est d'avoir un jeu de clés, des pinces, un dérive chaine. Pour les mécanos en herbe ou plus avertis, pensez également aux indicateurs d'usure, aux extracteurs de manivelles ou aux pieds pour vélo.
    Vous pouvez choisir des kits multi outils et des pieds d'atelier pour fixer votre machine pendant les travaux de réparation ou même pour le nettoyer. Pour un bon entretien, utilisez des brosses de nettoyage pour votre chaîne et la transmission ou également des kits de purge hydraulique.


    N'oubliez pas également un kit à emporter lors de vos sorties vélo en cas de revaison ou de soucis mécaniques : démonte pneus, pompe, cartouche notamment pour une réparation express.

  • Pompes
    >

    Lorsque votre pneu perd de la pression, il est toujours utile d'avoir une pompe sous la main pour pouvoir regonfler votre pneumatique. De plus, en cas de crevaison, vous serez bien obligé d'insufler un grand bol d'air à votre compagnon de route. En bref, pour trois coup de pression ou un gonflage complet, la pompe, qu'elle soit à pied ou de petit format pour se glisser dans la poche de votre maillot est le premier accessoire d'entretien et de réparation à avoir.

    La pompe vélo, un accessoire indispensable

    C'est donc un accessoire indispensable au même titre qu'un casque ou un cuissard. Veillez donc à verifier la pression de vos pneus avant chaque sortie vélo. De plus un pneu sous-gonflé peut être le signe d'une crevaison lente. Veillez à surgonfler la roue arrière par rapport à la roue avant, car l'arrière supporte la plus grande partie de votre poids. Nous vous conseillons donc un gonflage entre 7 et 8 bars. Si vous avez un gabarit au dessus de la moyenne, vous pouvez aller au delà. En fait dès que vous sentez que votre pneu s'écrase lorsque vous êtes sur la selle, n'hésitez pas à rajouter quelques coups de pompe.

    Les différents types de pompe

    Il existe deux types de pompes : la pompe à pied ou la pompe à main.
    La pompe à pied reste en général dans votre garage ou vous accompagne dans votre voiture pour aller au départ d'une course ou d'une sortie entre copains. Elle permet un gonflage rapide et efficace. Si elle en est équipée, elle permet également de mesurer la pression insufflée dans votre pneu ou boyau.
    La pompe à main, plus légère et compacte permet de se glisser dans votre maillot ou veste pour vous servir de gonflage de secours en cas de crevaison. Le gonflage est moisn efficace et vosu aurez du mal à dépasser les 5 ou 6 bars, mais elles doivent petre vu comme un moyen de dépannage pour vous permettre de rentrer chez vous en cas de crevaison.

    Une alternative à la pompe : la cartouche de CO2

    Si vous crevez au cours d'une course, nous vous conseillons d'utiliser une cartouche de CO2 qui permet d'avoir une pression de 8 à 9 bars et très rapidement. Entrainez vous cependant sur une ou deux cartouches, car selon le systéme de gonflage; la cartouche peut se vider instantanément et si elle est mal placée sur votre valve, le CO2 partira vers l'extérieur.

  • Porte-bidons & Bidons
    >

    L'hydratation est indispensable lors de votre sortie ou course de vélo. Même par temps froid, une bonne hydratation permet de maintenir un bon niveau de performance. Il est donc conseillé de boire un demi litre par heure. C'est pourquoi vous devez emporter avec vous un voir deux bidons. Le porte bidon va vous permettre de fixer votre bidon sur le cadre. Les bidons ont en général une contenance de 0,5 à 0,8 litre. Certains vont même jusqu'à un litre. Pour les porte-bidons, le choix du matériel se fait en général entre l'aluminium et le carbone.

  • Porte-vélos
    >

    Si vous souhaitez emmener votre vélo lors d'un voyage ou d'un déplacement, l'utilisation d'un porte-vélo s'impose souvent. En effet, vous pouvez également mettre le vélo dans votre coffre avec les siéges arrière repliés, mais si vous partez en vacances en famille avec le coffre rempli de bagages, vous n'aurez plus de places à l'intérieur de votre véhicule.

    Le choix de votre porte-vélo va dépendre de plusieurs critères : facilité d'installation, durée des trajets, nombre de vélo, budget .. Plusieurs types de porte-vélos existent et dépendent en partie du mode d'attache : sur le toit, sur le coffre ou à votre boule d'attelage.

    Porte-vélo sur toit

    Le porte-vélo sur le toit consiste à fixer une barre sur le dessus de votre véhicule. Vous pouvez ensuite y placer de 1 à 4 vélos. Ce dispositif est généralement compatible avec la plupart des vélos et voitures. Il est en plus très simple d'installation, et le montage prend à peine quelques minutes. Ces porte-vélos sont équipés d'un systéme de fixation mais il est également recommandé de renforcer l'attache avec des sangles. Comme cela aucun risque que votre vélo ne décroche.
    Le désavantage de ce dispositif est qu'il affecte l'aérodynamisme de la voiture. La conduite sera moins confortable car la prise au vent est plus importante. La consommation en carburant sera également affectée. SI vous devez faire un trajet de 50 kilomètres sur des routes de campagnes cela n'aura pas trop d'impact mais tenez en compte si vous effectuez un trajet de 800 kilomètres sur autoroute. Il faut également tenir compte du fait que la hauteur de votre véhicule sera supérieure à 2m50 et donc que vous ne pourrez pas passer sous certains ponts ou des entrées de parking.
     Enfin si vous avez déjà un véhicule haut,l'installation sera rendue plus difficile également

    Porte-vélo intérieur coffre

    Vous pouvez également choisir un porte-vélo qui s'installe à l'intérieur de votre coffre. La barre d'attache se fixe se fixe sur la ligne de fixation des sièges arrière. Ce moyen est idéal si vous avez un grand véhicule qui vous permet de condamner les sièges arrière. Si vous partez en déplacement ou en voyage seul ou à deux par exemple. Ce dispositif permet de transporter de 1 à 3 vélos. L'attache des vélos se fait par la fourche. La contrainte étant de bien protéger les vélos et les siéges pour na pas laisser de traces de graisses.

    Porte-vélo sur hayon

    Le porte-vélo sur coffre, également appelé sur hayon, est sans doute la plus économique, les premiers prix commençant à 30 ou 40 euros. Par contre chaque modèle est compatible sur un ensemble limité de voitures. Il faut donc penser à bien vérifier la compatibilité avec votre véhicule.
    Les porte-vélos sur hayon gênent également la visibilité arrière. Il faut être vigilant lors de vos manoeuvres donc. Pensez également à rajouter une plaque minéralogique si le porte-vélo cache celle de votre voiture.

    Porte-vélo sur boule d'attelage

    Le dernier type de porte-vélo est celui sur boule d'attelage. Ce type de modèle a la forme d'un cadre qui vient se fixer sur votre boule arrière. Il permet de fixer une grande variété de vélos. Le maintien des vélos se fait à l'aide d'une sangle de serrage. Vous aurez également le choix entre un porte-vélo suspendu ou porte-vélo sur plateforme. Enfin si vous avez beaucoup de vélo à ransporter, vous pous pouvez également opter pour une remorque

  • Protections
    >

    Votre vélo a besoin de protections, que ce soit lors de son utilisation lors d'entraînements ou de compétitionsmais également lors de voyages en voiture ou en train. L'usage d'un garde boue est utile pour éviter les projections d'eau sur votre dos et fessiers lors de sorties pluvieuses. Restez au sec même par temps mouillé en fixant facilement un garde-boue. Lors de la période hivernale, gardez le contamment sur votre vélo puis enlevez-le lorsque la météo devient plus clémente. 

  • Rangements
    >

    Lorsque vous avez terminé votre sortie vélo, placez votre vélo facilement dans votre garage grâce à nos accessoires de rangement. Il est déconseillé de laisser votre vélo appuyé sur un mur ou pire sur la porte de garage. Avec des bons accessoires de rangement, votre vélo va trover sa place dans votre garage, et sera plus facilement accessible.

  • Housses de Transport
    >

    Lorsque vous voyagez en emportant votre vélo, celui ci doit être parfaitement protégé. En effet si vous prenez l'avion, votre vélo peut être mal manipulé et posé dans des conditions pas très respectueux de sa sécurité. C'est pourquoi il vous faut une housse de transport qui protége suffisamment votre vélo. Si vous vous déplacez en voiture ou en train une simple housse peut suffire, soit sans rembourrage, mais dans ce cas prévoyez de la mousse pour placer autour du cadre et des parties sensibles. Vous pouvez également opter pour une housse rembourrée qui assure déjà un niveau de sécurité supérieure à votre vélo. Pour les déplacements en avion, préférez par contre une housse avec une coque solide.Votre vélo est souvent malmené lors des transports en soute et il faut donc assurer une protection maximale. Les ciques rigides sont conçues en plastique rigide permettant d'absorber les différents chocs. Votre vélo est ainsi en sécurité et vous ne risquez pas de le retrouver détérioré en le reprenant à l'arrivée de votre voyage.

  • Visserie
    >

    Découvrez toute la visserie nécessaire pour votre vélo.Vous avez ainsi le choix pour les vis, écrous et tout ce dont vous avez besoin pour le bon fonctionnement de votre vélo et pour installer l'équipement nécessaire à l'entraînement cycliste quotidien, tant pour le coursier que pour une utilisation occasionnelle. Lorsque vous achetez des accessoires pour votre vélo, il est important qu'ils soient solidement fixés pour que le kit ne se détache pas sur la route. Découvrez différents types de vis, boulons et écrous pour la fixation des accessoires de vélo. Les vis sont disponibles en différentes tailles pour répondre aux besoins de chaque cycliste. Avec les bons outils, vous pouvez fixer efficacement les porte-vélos, les stabilisateurs, les manivelles, les coques, les remorques de vélo, les paniers avant et les bouteilles d'eau à de petites pièces de votre vélo. Cette catégorie comprend également les vis pour la fixation et le réglage des câbles de frein des vélosL'axe d'une roue de vélo est un élément qui est fixé au cadre ou à la fourche de votre vélo. Les axes des roues varient en taille, mais vous pouvez trouver des modèles qui s'adapent sur la plupart des vélos. Le choix des axes de roue pour bicyclette dépend du diamètre du moyeu de la roue, de l'application et des performances attendues. Les axes sont faciles à monter et à démonter en les vissant ou en les dévissant, et il existe des modèles spéciaux de roues stabilisatrices.

  • Accessoires Roues
    >

    Les accessoires de roues sont des petits accessoires qui vous permettent d'adapter ou modifier vos roues. Avec les prolongateurs de valves, adaptez la longueur de valves à celle de votre jante. En effet les valves standards de chambre à air sont souvent faites pour des hauteurs de jantes de 20 à 30mm. Adessus de cette hauteur, la valve risque d'être trop petite pour suffisamment ressortir de votre jante. Les clés à rayon vous permettent de régler la tension des rayons et ainsi de réparer un voile. Vérifiez souvent vos rayons, dès qu'un des rayons semble mou, n'hésitez pas àfaire quelques tours de clé pour lui redonner la tension normale. 

par page
Résultats 1 - 12 sur 295.